Projets-Insertion-Emploi RSA : courrier intersyndical

Monsieur le Président de Plaine Commune,
Mesdames et Messieurs les élu(e)s,

Le Conseil Départemental et Plaine Commune ont signé une convention pour l’accompagnement des BRSA qui couvre l’année 2022. Si le Département est prêt à renouveler celle-ci sur l’année 2023, il semblerait que ce ne soit pas le souhait de l’EPT.

Les agents des PIE RSA, auxquels s’associent les organisations syndicales CGT, CFDT, SUD et FO, interpellent le Président de Plaine Commune sur le manque de clarté quant à la gestion de la fermeture des PIE.

Nous demandons :

  • les Compte-Rendu des réunions avec le Directeur Général des Services en date du 6/01/2022 et du 25/03/2022
  • et que les engagements du Président et de la Direction Générale soient écrits.

La cellule d’accompagnement a rencontré l’ensemble des personnels concernés.  Cependant, nous restons dans le flou quant aux opportunités de reclassement en l’absence d’un accompagnement spécifique par la DRH.

Le forum, organisé le 7/04/2022 en lien avec le Conseil Départemental, n’a donné aucune garantie que nos candidatures soient étudiées en priorité. Le nombre d’offres en adéquation avec nos profils s’est avéré très insuffisant. De plus, Il nous a été confirmé que les futures ALI garderont la main sur leurs recrutements, exclusivement sous la forme de contrats de droit privé, contrairement à ce qui nous avait été dit par notre Direction (le détachement était envisageable – Réunion du 25/03/2022).

Par ailleurs, nous vous alertons sur les difficultés, tensions et agressivité que cette situation suscite dans les Maisons de l’Emploi, notamment en ce qui concerne les allocataires RSA dont le conseiller référent a quitté son poste sans être remplacé.

En 2022, les BRSA continuent d’être orientés vers des PIE en sous-effectif et dans des délais de plus en plus restreints. Notre éthique et notre déontologie nous incitent, malgré tout, à recevoir ces allocataires pour leur éviter une suspension des paiements.

Jusqu’à quand allons-nous tenir ce rythme effréné et «schizophrénique » ? Devoir accueillir, ne rien dire aux usagers, devoir se projeter « ailleurs », s’engager pleinement dans une recherche d’emploi…

Nos revendications pour la continuité du service public portent sur :

  • Le renouvellement de la convention jusque fin 2023,
  • Une position claire de Plaine Commune qui, d’une part, s’engage sur des objectifs 2022 similaires à ceux de 2021 et, d’autre part, souhaite accélérer le processus de disparition des PIE RSA,
  • Une information du public sur la fermeture des PIE,
  • Une réflexion partagée avec les agents des PIE RSA autour de la fermeture des structures.

Nos revendications portent aussi sur :

  • La mise en œuvre des engagements du Président qui a annoncé « des solutions proposées à chaque agent, titulaire comme contractuel »,
  • L’arrêt du non-renouvellement systématique des CDD,
  • La « CDIsation » des agents remplissant les critères dans les deux années à venir,
  • Des mutations au Conseil Départemental avec détachement dans les ALI,
  • Un accompagnement RH de qualité avec la prise en charge intégrale du coût de formation (VAE, reconversion…),
  • Des bilans de compétences qui peuvent être en groupe tel que proposé dans le catalogue CNFPT.
  • Un jour par semaine consacré à la réflexion sur notre avenir professionnel et la recherche d’emploi, car les missions de terrain (réception du public, orientations/prescriptions, signature des CER, archivage, saisie WebRSA…) ne permettent pas une disponibilité suffisante pour une réflexion sereine à un projet de reconversion,
  • Le respect des règles statutaires avec la prise en compte réellement prioritaire des agents candidatant sur des postes de leur grade en interne.

Monsieur le Président, les agents et les organisations syndicales CGT, CFDT, SUD et FO, estiment que plus de 5 mois après l’annonce de votre décision de supprimer une soixantaine de postes consacrés à l’accueil des allocataires RSA dans les Maisons de l’Emploi, il y a urgence à écrire aux agents pour les informer des conditions du plan social en cours à Plaine Commune.

Des réponses aux revendications énoncées ci-dessus sont attendues lors de la rencontre du 23 mai prochain avec le DGS et le DGA.

Le Collectif des agent(e)s des Projets Emploi Insertion de Plaine Commune,
CGT Plaine Commune,
Section CFDT Interco93 de  Plaine Commune
SUD Plaine Commune
FO Plaine Commune

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.